Retour à l'accueil aide aux parents
Les dossiersSéparationTélévisionPipi au litSexualitéAttentatsConcentrationMortSommeilLe projet ADPEGraphismeLangageLatéralité SpatialitéTemporalitéLectureDessins à colorier ContactPlan du site

Graphisme
graphisme
Langage
langage
Latéralité
lateralite
Spatialité
spatialite
Temporalité
temporalite
Lecture
lecture

Le graphisme


C'est quoi?
?
A quel âge?
âge
Théorie
?
Tests
?
Jeux
?
Troubles
?


Evolution du graphisme : période de 9 à 11 ans

 

Exemples de dessins à cet âge

En général, l'âge de 9 ans marque un tournant, on a les premiers essais de représentation de la perspective de la maison, on a des thèmes composites originaux (éléments en interaction, personnages personnalisés, dialogues, légendes explicatives).

L'enfant, à ce stade, se représente dans un contexte plus réaliste. Il n'hésite pas à remplir la feuille de son dessin. La ligne d'horizon apparaît. Il superpose les éléments. Les plans sont plus ordonnés.

L'enfant met des détails qui permettent d'identifier les personnages, les maisons, la proportion des éléments est mieux respectée, la dimension des objets varie en fonction de leur environnement, le sol est indiqué (route, ligne d'horizon). Le personnage adopte une apparence humaine, mais les postures restent rigides. Les vues de profil et de dos entrent en scène. Le corps féminin se différencie du corps masculin, de même que se manifestent les catégories sociales: métiers, âges, etc.

La représentation du soleil est moins fréquente, celle des personnages se perfectionne (début de profil, ils ont un visage plus évolué, personnages qui sourient, noeuds dans les cheveux...). On pourra voir apparaître la notion de perspective avec des détails (volets aux fenêtres, barrières). L'émotion ne préside plus à la palette des couleurs. Elles sont de plus en plus réalistes, bien que les impulsions de la fantaisie en déterminent encore le choix.

A cet âge là, le dessin rend compte de l'objet en son absence, le dessin est une construction représentative. J. Royer parle du dessin temporalisé, Luquet du réalisme visuel, fin du dessin enfantin. On peut dire que l'enfant dessine ce qu'il voit, ce qu'il peut voir sous un angle donné, il va essayer de se conformer à l'apparence des objets.

 

Les autres périodes...