Retour à l'accueil aide aux parents
Les dossiersSéparationTélévisionPipi au litSexualitéAttentatsConcentrationMortSommeilLe projet ADPEGraphismeLangageLatéralité SpatialitéTemporalitéLectureDessins à colorier ContactPlan du site

Graphisme
graphisme
Langage
langage
Latéralité
lateralite
Spatialité
spatialite
Temporalité
temporalite
Lecture
lecture

La temporalité


C'est quoi?
?
A quel âge?
âge
Théorie
?
Tests
?
Jeux
?
Troubles
?

Théories sur la temporalité


Le Temps est une notion fondamentale conçue comme un milieu infini dans lequel se succèdent les évènements et considérée souvent comme une force agissant sur le monde, les êtres. Pour certains théoriciens en psychologie, c'est la durée marquée par la succession des évènements.

Le temps est une notion constituée de diverses caractéristiques qui sont :

  1. L'ordre et la succession
  2. La durée
  3. L'intervalle
  4. La vitesse
  5. La périodicité
  6. L'irréversibilité
  7. Le rythme

Il existe trois types de temps :

Le temps biologique : c'est le temps qui se réfère à tout ce qui dans la nature est rythme (le jour, la nuit, les saisons, .)

Le temps subjectif ou psychologique : C'est la durée que prend, pour le sujet, l'événement qu'il vit. En d'autres mots, c'est le temps qui correspond à toute l'affectivité consciente et inconsciente qui s'imprègne dans la construction de l'idée du temps lui donnant une perception imaginaire et créant des rapports spécifiques voire pathologiques avec le temps. Donc, cette activité varie selon chaque individu et selon l'activité du moment.

Le temps objectif : Ce temps est un temps socialisé, mesurable ; c'est celui indiqué par les horloges, montres, calendriers,. La notion de temps est une construction psychologique de l'homme, permettant de s'adapter aux modifications de son milieu. Elle est fondée sur des facteurs sociaux aussi bien que sensori-moteur.

La structuration temporelle est la capacité de se situer en fonction :

  • De la succession des événements : avant, après, pendant ;
  • De la durée des intervalles : Notions de temps long, de temps court (une heure, une minute) ; Notions de rythme régulier, de rythme irrégulier (accélération, freinage) ; Notions de cadence rapide, de cadence lente (différence entre course et marche) ;
  • Du renouvellement cyclique de certaines périodes : les jours de la semaine, les mois, les saisons ;
  • Du caractère irréversible du temps, notion de vieillissement (plantes, personnes).
  • Les notions temporelles sont des notions très abstraites, bien difficiles à faire acquérir, parfois, à nos enfants.

    En soi, le temps n'existe pas. C'est en faisant référence à des situations que nous le construisons. C'est sa matérialisation que nous percevons, en particulier à travers ses changements comme par exemple : le rythme des saisons, la succession des mois, des semaines, des jours etc.

    L'organisation temporelle englobe deux grandes composantes à savoir, d'une part, l'ordre qui indique la fréquence dans laquelle les choses se présentent les unes par rapport aux autres. C'est grâce à la notion d'ordre que nous pouvons déterminer le «avant», «pendant» et l'«après». D'autre part, il y a la durée qui fait surtout référence à l'écoulement du temps qui sépare deux éléments. Elle est un aspect de l'organisation de l'ordre.

     

    A quel âge cela se passe-t-il ?

    Quels sont les troubles de la temporalité ?

    Où en est mon enfant ?

    Divers exercices de temporalité.

    Le rapport entre le graphisme et la structuration temporelle