Retour à l'accueil aide aux parents
Les dossiersSéparationTélévisionPipi au litSexualitéAttentatsConcentrationMortSommeilLe projet ADPEGraphismeLangageLatéralité SpatialitéTemporalitéLectureDessins à colorier ContactPlan du site

Mon enfant assume anormalement bien la séparation...

séparation

« Il le prend très bien ! Il n'y a aucun problème ! » S'exclament certains parents ravis.

En fait, cette réaction montre que l'enfant développe des mécanismes de déni de sa propre souffrance. Les parents ont à veiller à ces attitudes qui font masque.

Mieux vaut dire : « Un divorce, c'est difficile à supporter. Tu sais que tu peux toujours m'en parler si tu te sens triste.»

On voit très souvent, en consultation, des adolescents ou des adultes qui racontent qu'au moment du divorce, ils prenaient ça très bien, c'était formidable, ils avaient même l'air contents. Mais en fait, la blessure était là, cachée, et elle reparaît bien des années plus tard.

Pour soutenir son père ou sa mère qu'il sentait effondré(e), pour les protéger, l'enfant a masqué son chagrin et il n'a pas pu, lui, être consolé.

 

Retour à la page principale du dossier